Quelques types de poêles et leurs principales caractéristiques ?

  1. Poêle à pellets

Les poêles à granulés, également appelés poêles à granulés de bois, sont comparables aux poêles classiques, mais diffèrent par le type de combustible. Pour le chauffage, des granulés de bois sont utilisés à la place du bois de chauffage conventionnel.

Avantages

Les poêles à granulés dégagent rapidement de la chaleur et sont considérés comme une alternative intéressante par rapport aux autres types de poêles.

La plupart des poêles à pellets ont un allumage intégré et un thermostat. La cheminée peut être ainsi contrôlée via une application sur smartphone.

Inconvénients

– Les poêles à granulés sont plus chers que les cheminées traditionnelles.

– Ces appareils de chauffage ne dégagent pas de flammes ardentes, car le foyer est conçu principalement comme source de chaleur.

– Les poêles à granulés ont un ventilateur, ce qui peut être gênant.

– Le conduit de fumée doit être suffisamment éloigné des matériaux inflammables. Un marquage fournit des informations sur la distance de sécurité nécessaire

  1. Poêles en Faïence

Un poêle en faïence est constitué à l’origine de tuiles (tuiles en terre cuite). Les poêles en faïence ne sont pas meilleurs que les foyers modernes, mais sont souvent choisis pour leur aspect.

Avantages

– Les poêles en faïence diffèrent par leur apparence des autres poêles et sont considérés plutôt comme accessoires décoratifs.

– Ils sont plutôt robustes.

Inconvénients

– Les poêles en faïence ne dégagent pas la chaleur de manière optimale.

– Ils sont difficiles à chauffer.

– La chaleur est difficile à maintenir dans le foyer.

En raison des matériaux utilisés (argile et fer), les fours pèsent beaucoup ce qui rend difficile leur déplacement.

– La chaleur radiante rend le poêle très chaud.

  1. Poêles en fonte

Les poêles en fonte font partie intégrante de la gamme de poêles existant sur le marché. Ce type de poêle est disponible en tant que cheminée moderne autonome et en tant que modèle traditionnel. Ce dernier est souvent doté d’une couche de fonte, mais pas de gaine de convection. La plupart des modèles traditionnels sont disponibles dans une grande variété de tailles et de formes, ce qui en fait des accessoires de décoration par excellence.

Avantages

– La fonte est considérée comme extrêmement résistante.

– La fonte est résistante à la température, ne ne se déforme pas malgré la chaleur intense et le refroidissement final.

– Les foyers conviennent bien à la décoration.

Inconvénients

– Les foyers en fonte ne distribuent pas très bien la chaleur par rapport à ceux à convection modernes.

– La chaleur radiante est forte, particulièrement autour du poêle. Il par conséquent difficile de maintenir une chaleur constante.

– En raison de la structure et du type de chaleur, il fait très chaud autour du poêle. Par conséquent, il faut garder un minimum de distance par rapport au foyer. Veillez particulièrement à ce que les enfants ne soient pas trop proches du poêle.

– En raison de la chaleur radiante, la chaleur n’est pas distribuée de manière optimale dans la pièce.

Des informations importantes

Depuis 2008, toutes les cheminées en fonte ont été testées en laboratoire. Les propriétaires de ce genre de dispositifs doivent être conscient de leurs dangers surtout s’ils sont utilisés pour le chauffage et non pour la décoration.

L’achat d’un poêle doit être tributaire tout d’abord de vos besoins en matière de chauffage et du budget alloué pour ce type de dispositifs. Par conséquent, n’hésitez pas à prendre l’avis d’un professionnel pour qu’il vous aide à choisir le type de poêle le plus adapté à vos besoins.

Choix de cheminée : ce que vous devriez prendre en considération
Poêles pour le chauffage