Choix de cheminée : ce que vous devriez prendre en considération

La première étape

Avant de choisir une cheminée et de dépenser beaucoup d’argent, vous devriez penser à certaines choses. Parce que la sélection n’est pas évidente et que vous pouvez facilement être attiré par son design uniquement.

Par conséquent, considérez ce qui suit :

  • Devrait-il s’agir d’une cheminée en fonte de conception classique ? Ou plutôt une cheminée moderne en tôle d’acier ?
  • Le foyer est-il la seule source de chaleur de la maison ou d’autres dispositifs de chauffage existent ?
  • A quelle distance les matériaux combustibles se situeront ?
  • Quelle surface (en mètres carrés) le foyer doit-il chauffer ?
  • Quelle est l’importance de la convivialité?

Convection ou chaleur radiante ?

Il existe deux modes de répartition de la chaleur : la chaleur par convection et la chaleur radiante. Les fours à convection sont des foyers de nouvelle génération. La chaleur est distribuée par la circulation de l’air, qui diffuse une chaleur agréable dans la pièce et dans les pièces adjacentes. Dans les fours à chaleur radiante, la chaleur se concentre autour du poêle.

Quelle doit être la taille de la cheminée ?

Vous devriez choisir une cheminée qui convient à vos besoins. La taille de la cheminée dépend, entre autres, de la surface de la maison, de l’isolation, de l’équipement et de l’emplacement du poêle. La capacité de chauffage du foyer est donnée en kilowatts (kW). En règle générale :

  • 1 kW réchauffe 10 mètres carrés de surface mal isolée.
  • 1 kW chauffe 20 mètres carrés de surface bien isolée.

La cheminée ne doit pas être trop grande, car on est facilement tenté de chauffer à une température trop basse pour que la chaleur ne devienne pas trop forte. Cela conduit à une mauvaise combustion. Les foyers ayant reçu un label écologique assure une combustion plus propre que d’autres qui en sont dépourvus.

CONSEIL : Si vous chauffez à intervalles longs et avec des bûches plus grandes, vous pouvez augmenter la puissance nominale de la cheminée de 50%. Le chauffage avec des bûches plus petites et à des intervalles plus courts peut également augmenter légèrement les performances. Rappelez-vous cependant que les grumes ne doivent pas trop s’écarter de la taille optimale du bois de chauffage.

Label environnemental

Les foyers sur lesquels figurent des labels environnementaux garantissent sont respect de l’environnement. Ces labels vous aident à choisir le poêle le plus écologique et le plus performant en termes de chauffage. Toutefois, certains labels ne garantissent pas que le dispositif de chauffage concerné est respectueux de l’environnement.

Le foyer fonctionne-t-elle correctement ?

Le foyer de la cheminée est un élément jouant un rôle fondamental. Il est le moteur de celle-ci et contrôle la combustion. Sans cheminée fonctionnant avec un bon tirage, le feu dans le foyer ne brûle pas correctement. Contactez votre ramoneur si vous souhaitez vérifier le tirage de la cheminée.

Nettoyage de la vitre

Lors du nettoyage de la vitre, de l’air chaud y est déposé, empêchant ainsi la formation de suie et de tranches noires. Si vous souhaitez profiter pleinement des flammes, il peut être avantageux pour vous d’acheter un foyer avec système de nettoyage de vitres intégré.

Facilité de manipulation

Vous cherchez une cheminée facile à utiliser ? Alors les dispositifs automatiques constituent une bonne alternative. Il régule automatiquement l’alimentation en air et vous permet de vous détendre et de profiter du confort de la chaleur dégagée.

Pour obtenir une combustion optimale et respectueuse de l’environnement, l’alimentation en air doit être régulée avec précision et à intervalles rapprochés, notamment lors du remplissage. Par conséquent, il peut être intéressant d’investir dans une cheminée automatique.

Poêles pour le chauffage
Quelques types de poêles et leurs principales caractéristiques ?